Articles sur : La formation des Conseillers numériques : objectifs et modalité d’organisation

Qui assure la prise en charge du financement d’un second parcours de formation ?

Dans le cas d'un recrutement à la suite d'une rupture de contrat entre un Conseiller numérique France Services et sa structure d'accueil, la formation reste obligatoire pour le nouveau Conseiller numérique qui prend son poste (Sauf dans les cas de dispense)

- Pour les structures disposant d’un ou deux poste(s) de Conseillers numériques France Services : l’Etat assure la prise en charge du financement des parcours de formation dans la limite de 2 parcours par poste attribué.
(exemple : un CnFS démissionne après avoir suivi la formation initiale, la personne recrutée pour le remplacer peut bénéficier de la prise en charge par l'Etat de son parcours de formation).

- Pour les structures disposant de trois postes ou plus de Conseillers numériques France Services : l’Etat assure la prise en charge du financement des parcours de formation dans la limite de 1,5 parcours par poste attribué.
(exemple : Une structure disposant de 4 postes attribués pourra bénéficier de la prise en charge par l’Etat de 6 parcours de formation au total, soit 2 seconds parcours de formation, quel que soit le poste concerné.

Lorsque l'Etat ne prend plus en charge le coût de la formation, celui-ci revient à la structure employeuse. Pour connaitre les tarifs en fonction des différents parcours, merci de nous faire part de votre demande à l'adresse suivante : conseiller-numerique@anct.gouv.fr

Mis à jour le : 09/12/2022

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?

Partagez vos commentaires

Annuler

Merci !