Conformément à la circulaire interministérielle du 26 janvier 2021 relative à la mise en œuvre du volet « inclusion numérique » du plan France Relance : « Contrairement aux agents d’accueil France Services, qui sont spécifiquement formés par les opérateurs partenaires, l’accompagnement aux démarches administratives ne relève pas de la mission principale des Conseillers numériques France Services. Aussi, un Conseiller numérique ne peut venir qu’en complément des deux agents (ou plus) animant la France Services, sur les missions de conseil numérique qui sont les siennes ». Un Conseiller numérique ne peut donc pas être l’un des deux ETP d’un espace France Services. Par ailleurs, la structure d’accueil n’a pas besoin d’être labellisée France Services pour accueillir un Conseiller numérique France Services.

L’intervention des Conseillers numériques complète et amplifie l'offre d'accompagnement des espaces France Services. Mobiles, disposant d’un portefeuille d’activité large de médiation numérique, ils interviennent tant dans des espaces France Services que dans d’autres lieux de passage identifiés des habitants du territoire : dans un espace public numérique, une mairie, une école, une médiathèque, un centre de loisirs, sur la place du village, un marché ou même dans un centre commercial. Ils orientent les usagers en difficulté avec les démarches administratives vers les France Services les plus proches, dont les agents reçoivent une formation spécialisée en lien avec les principaux organismes de service public.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !