Dans un délai maximum de six mois à compter de la sortie de formation, chaque Conseiller numérique France Services est présenté par son organisme de formation à une double certification :

L'examen du certificat de compétences professionnelles (CCP1) : « Accompagner différents publics vers l’autonomie dans les usages des technologies, services et médias numériques » composant le premier des trois blocs de compétences du titre professionnel « Responsable d’espace de médiation numérique ». Le CCP1 regroupe quatre compétences professionnelles :

• Élaborer des programmes d'actions de médiation facilitant l'appropriation des savoirs et des usages numériques ;
• Concevoir et produire des ressources pédagogiques et documentaires pour différents supports ;
• Accueillir différents publics, les informer et proposer des actions de médiation numérique ;
• Préparer et animer des actions de médiation individuelles et collectives dans différents environnements numériques.

Les compétences sont évaluées par un jury au travers d’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation de projet, d’un dossier faisant état des pratiques professionnelles et des résultats des évaluations précédentes de la formation. NB : un Conseiller déjà titulaire du CCP1 ou du titre professionnel lors de son recrutement peut être exempté de formation initiale.

La certification PIX qui atteste de la maîtrise des compétences numériques par le candidat. L’examen évalue les compétences dans cinq domaines clés :

• Rechercher, gérer et organiser de l’information et des données ;
• Communiquer, collaborer et interagir dans le monde numérique ;
• Créer des contenus textuels et multimédias ;
• Sécuriser et protéger les données ;
• Résoudre des problèmes techniques et construire un environnement numérique.

Les deux examens sont organisés en présentiel, comme n'importe quel examen, au sein d'un centre dûment agréé par l’État. Les organismes de formation PopSchool et WebForce 3 permettent cependant à leurs apprenants de passer les deux examens en distanciel. C'est l'organisme de formation qui convoque le Conseiller numérique aux deux examens.

La présentation aux deux examens constitue une obligation pour chaque Conseiller numérique France Services (sauf cas de dispense) et pour sa structure d'accueil employeur. Le non-respect de cet engagement inscrit dans l'appel à manifestation d'intérêt constitue un motif de remise en cause de la subvention versée à la structure.

Vous êtes Conseiller numérique et avez une question plus spécifique ?
Votre organisme de formation sera le plus à même pour vous répondre sur les sujets d’ordre technique et l'organisation de votre session d'examen.
Si votre difficulté est autre, vous pouvez vous référer à votre « référent cohorte » ; dans le cas où vous n’auriez pas connaissance du référent au sein de votre formation, n’hésitez pas à en faire part à votre formateur afin d’en identifier un(e).
Vous pouvez également vous tourner vers la communauté en rejoignant le canal Mattermost "Formation & Certification".
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !