Au moment de la candidature sur la plateforme conseiller-numerique.gouv.fr : un test de positionnement PIX est réalisé par les candidats à la mission de Conseiller numérique. Le résultat de ce test d’autopositionnement ne permet pas de déduire le volume horaire de formation dont l’apprenant aura besoin. Il est destiné à donner à l’employeur une estimation des compétences numériques du candidat à l’embauche. Chaque candidat reste libre d’afficher ou non le résultat de son test.

Après sa sélection en Comité national de sélection, la structure d’accueil se rapproche de l’organisme de formation afin de prendre connaissance des disponibilités des prochaines dates de départ en formation, et le cas échéant, de procéder à l’inscription du Conseiller numérique qu'elle compte recruter. Les coordonnées des organismes de formation sont disponibles sur l'Espace structure de la plateforme conseiller-numerique.gouv.fr.

Au moment du recrutement, avant ou après signature du contrat de travail : un test de positionnement organisé par l’organisme de formation pour déterminer le parcours de formation (de 105h à 420h) devant être suivi par le futur Conseiller numérique. Il peut être réalisé soit à distance soit en présentiel. Le Conseiller ainsi que sa structure d’accueil reçoivent les résultats de ce test avant le début de la formation. Il prend en compte l’expérience et la formation antérieure du Conseiller numérique, sa posture et ses connaissances techniques.

Après la signature du contrat de travail : départ en formation.

Dans un délai maximum de six mois à compter de la sortie de formation : présentation du candidat aux examens des deux certifications visées par la formation, par son organisme de formation.

A noter : Aucune convention n'est à signer avec l'organisme de formation.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !