Les activités des Conseillers numériques se limitant à des services d’inclusion numérique et sans développement commercial, il n’y a pas d’activité économique ; dès lors, la subvention versée n’est pas constitutive d’une aide d’État comptabilisée dans le régime des minimis.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !