Oui, dans la mesure où le conseiller numérique exerce bien les activités présentées dans l’offre de services.
Une seule structure d'accueil sera identifiée pour instruire, recevoir et suivre la demande de subvention. Elle sera l'employeur du conseiller numérique (porteuse du contrat de travail).
Les conditions d’exercice de la fonction sont souples et modulaires. Les activités doivent être réalisées dans des lieux de passage des habitants du territoire. L’itinérance et le hors les murs sont donc possibles voire même encouragés.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !