Chaque Conseiller numérique France Services commence son activité par un parcours de formation certifiante dont le coût est pris en charge par l’État (hors éventuels frais de déplacement du candidat pendant sa formation ou pour rejoindre le lieu d’examen pour sa certification, à la charge de la structure d’accueil).
Cette formation se déroule dans les premiers mois de son contrat, selon un calendrier et dans un volume horaire de 105h à 420h adapté aux compétences et connaissances de chaque apprenant, déterminé par des organismes de formation spécialisés retenus par marché public par l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).

Les missions du Conseiller numérique sont d’accompagner les citoyens dans un large spectre d’usages numériques du quotidien. Ils sont formés à un métier, ce qui implique une formation dense traitant un grand nombre de thématiques qui leur permettront de concevoir des programmes d’action en adéquation avec les besoins des usagers de leur structure d’accueil. C’est pourquoi il ne s’agit pas simplement de proposer une formation à l’accompagnement aux démarches administratives, mais, dans le cadre du plan France Relance, de proposer une mesure de formation durable dans l’intérêt de l’employeur comme du candidat qui en bénéficiera pour sa vie professionnelle future.

La formation prépare à la certification du bloc de compétences 1 : « Accompagner différents publics vers l’autonomie dans les usages des technologies, services et médias numériques » du titre professionnel « Responsable d’espace de médiation numérique ». NB : un Conseiller déjà titulaire du CCP 1 ou du titre professionnel lors de son recrutement peut être exempté de formation initiale.

Le Conseiller numérique France Services sera notamment formé à :
L’utilisation des outils numériques ;
L’accompagnement de différents publics vers l’autonomie dans les usages des nouvelles technologies et des nouveaux services / médias numériques : il s’agit de « faire avec » et non de faire « à la place » de l’usager ;
La conception et l’animation d’ateliers/de supports de médiation numérique adaptés ;
L’accompagnement au développement et à la gestion d’un espace de médiation numérique et de ses projets.

La formation insistera en particulier sur l’adaptation des accompagnements et interventions aux besoins réels et quotidiens des usagers, en complémentarité des autres services (France Services) ou dispositifs en lien avec la lutte contre l’exclusion et la fragilité numériques (Aidants Connect) auxquels il pourra également se former ultérieurement.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !