Oui, le conseiller numérique peut démissionner. Il devra cependant respecter les conditions qui seront fixées par contrat.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !