Pendant sa formation, le Conseiller numérique France Services est tenu à une obligation d'assiduité, condition de sa meilleure réussite aux examens des deux certifications qu'il sera amené à présenter au terme du parcours de formation. De même, la présentation aux deux examens constitue une obligation pour chaque Conseiller numérique France Services (sauf cas de dispense) et pour sa structure d'accueil employeur.

La structure d'accueil employeur est également tenue de l'accompagner dans le respect de ces obligations. Le non-respect de ces engagements inscrits dans l'appel à manifestation d'intérêt constitue un motif de remise en cause de la subvention versée à la structure.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !